mercredi 2 février 2011

Chantage.

Ces dernières semaines, Noa est devenu le spécialiste de l'intimidation affective et ce, autant avec son frère qu'avec nous.
Il a commencé par dire de temps en temps à Alix: "Tu me prêtes ce jouet, sinon, je ne suis plus ton copain!" J'imagine que l'expression vient tout droit de la cour de récréation où il faut bien apprendre à s'imposer au milieu de tous les enfants, et comme il n'est du genre à se laisser faire, il a rapidement compris le pouvoir de cette phrase.
Son frère étant une vraie "crème" avec lui, Noa a souvent, très souvent gain de cause.
Et puis voyant que ça marchait avec les copains et avec son frère, il a dû se dire "autant essayer avec papa et maman". C'est comme ça qu'un soir, après lui avoir refusé je ne sais plus quoi, il me dit avec un aplomb démesuré: "sinon, moi suis plus ta maman!"
Bon.
Comment commencer.
Dans un premier temps, la confusion m'a fait rire (intérieurement quand même!) et puis il a bien fallu que je lui explique que :
* Premièrement: je serais TOUJOURS SA MAMAN qu'il le veuille ou non et que donc il serait TOUJOURS MON FILS!
* Deuxièmement: on ne dit pas ça à sa maman adorée, que ce n'est pas gentil, non mais petit impertinent!

En même temps, je crois qu'il n'avait pas du tout l'intention d'être gentil avec moi sur ce coup-là.

Faut croire que ma remarque ne lui a fait ni chaud ni froid puisque une fois super-papa rentré, à la première remarque de ce dernier, Noa lui a rétorqué : "ben sinon, moi j'suis plus ton papa!" Même explication de son papa, histoire qu'il comprenne bien que ses parents ont le même avis...

Tout ça pour dire que maintenant, Noa a intégré la moitié de notre remarque en nous disant à la moindre occasion "ben sinon, moi j'suis plus ton fils!"
C'est charmant, non?

6 commentaires:

MissBroWnie a dit…

Ah! :-D Le "Sinon je ne suis plus ta maman!" j'y ai eu droit des tonnes de fois ;)
Ca finit par passer...

Maintenant Chupa dit : "De toute façon, vous n'êtes pas mes parents! Je n'ai pas de famille!"

Mais d'après Ruffo, un enfant qui dit ça est un enfant qui aime ses parents ;)

Magaly a dit…

ah, je connais ça aussi... " tu n'es plus ma maman!", "t'es méchante!"; etc etc Mais oui mon p'tit gars, mais faudra avec!!

Pepette a dit…

Ah j'ai bien rigolé! Je rigolerais moins quand ce sera mon tour tu me diras!
Tous les enfants passent par cette phase là non? Il finira bien par comprendre que comme le chantait Renaud (oh la vieille référence années 80!): on choisit ses copains mais rarement sa famille !

jesa and co ! a dit…

Ha!! Moi j'ai eu droit à : ben si comme ça , je vais changer de maman ...
Vous noterez la nuance plus vicieuse !! il veut bien une maman, mais une autre quoi !! ;-)

J'ai pas eu droit à ça avec ma première.....

Je crois que je vais bcp aimer
ce RUFFO !! Merci MissbroWnie !! :-)

cécé a dit…

Alors d'après Ruffo, je pense que mon fils m'aime vraiment énormément! Je crois que un autre pédopsy disait aussi que les "enfants sont condamnés à aimer leurs parents"...En tous cas, je ne me sens plus seule;-))

juliette a dit…

je vient de decouvrir ton blog en tapant : lit kura ikea ! wahou qu es ce qu ils sont beau tes garcons ! j ai bien sur pas eu le temps de tout lire mais je lirais un peu chaque jour ! j aime beaucoup ton ecriture et deja pleins de choses me font penser a mon pti garcon ( qui a 2 ans ) a bientot