lundi 17 août 2009

aïe, yeux



Voici la nouvelle "lubie" de mon nono: se cacher à chaque fois que je veux le prendre en photo; bon d'accord, il faut dire que depuis que j'ai mon nouveau reflex numérique je passe mon temps à les mitrailler. Alors quand il me voit sortir l'appareil, il se met à hurler en se cachant les yeux: "non, pas toto (photo), aïe yeux!" alors, à moins de le prendre par surprise, ça donne ce genre de photo...(en haut dans l'appart à Méjannes le clap et en bas dans le petit train à la Londe)

4 commentaires:

pasca a dit…

mais ils sont bien blonds ces petits;..! ah, la mer!

cécé a dit…

Ils se sont lancé le défi de rivaliser avec Mathéo;-)

nanoue a dit…

Ahhh,ben maintenant, ça va être beaucoup plus simple de les reconnaître sur les photos;)

Pervenche a dit…

Très juste, Nanoue ...
Crois tu qu'on aubuserai de photos avec nos enfants ??? :op