vendredi 19 février 2010

Y' a des jours comme ça...

...où rien ne va, tout part en cou****

C'était hier...Ce jeudi qui a mal commencé, je m'entaille le pouce en coupant mes #**$¤# de tartines...Grrrrrr...Mais bon...

J'avais à peine eu le temps de mettre un pansement, beurrer ma #*¤#& de tartine que les petits m'appellent en geignant (mais là rien d'extraordinaire, c'est toujours comme ça...). Ils me réclament un câlin en même temps, n°2 refuse de patienter comme il le fait normalement tous les matins. Bon, pas de panique, je vais me la jouer cool, même pas je m'énerve, je me casse le dos pour leur faire un câlins en même temps, après tout, j'ai fait des gosses, faut que j'assume...
Je profite quand même de notre gros câlin à 3...quand Alix me chouine susurre à l'oreille, "me le une tisane" ("je veux une tisane") Pardon? Mais bien sûr! J'ai peut -être les yeux encore un peu collés mais mes oreilles ne sont me semble-t-il pas bouchées... Très calmement, je lui réponds avec toute ma douceur, "mais mon chéri, le matin, on boit du lait"..."Nooooooooonnnnn, me le une tisane!" Inutile de vous préciser que son frangin n'a rien trouvé de mieux que d'exiger la même chose...Zen, soyons zen...Je sais que ma vie journée dépend de l'humeur de mes chérubins. Tout peut basculer sur une petite contrariété du matin...et virer au cauchemar...Alors, je gère mes nerfs..

Finalement, le biberon de lait n'a pas été remplacé par une verveine...C'était juste histoire de faire enrager son monde tester sa toute puissance...

Mais c'était trop tard! Le mal était fait, ils s'étaient levés du pied gauche, la journée ressemblera aux 5 minutes qui suivirent le lever.

La sucette continuellement à la bouche, le doudou dans la main, ils ont enchainé les chouinages, les colères, les NOOOOOOOONS. Bref, des merdeux enfants insupportables que j'aurais bien .....que j'aurais bien enfermés dans la cabane du jardin (j'étais chez mes parents).

Bien sûr quand j'arrivais à calmer n°2 en le laissant au coin quelques minutes le temps qu'il rassemble tous ses neurones de gentillesse et de "non, je ne contredis pas tout le temps maman", l'autre s'y mettait...Je ne savais plus quoi faire, ils me rendaient complètement folle et j'étais tellement désolée pour ma mère qu'elle ne puisse pas profiter de ses petits-enfants parce que c'était la guerre entre nous que ça me rendait encore plus folle.

Si bien qu'à midi, après une énième colère de n°1, ma migraine (que je n'arrivais pas à faire partir avec des cachets) m'a chuchoté à l'oreille: "mets-les au lit!" Mais quelle grande et merveilleuse idée! J'ai respiré un grand coup, j'ai pris mes mouflets par le bras et je les ai mis tous les 2 au lit sans manger. Na! Ils étaient tellement scotchés qu'ils n'ont absoluement rien dit. Non, sans rire, c'est la première fois que ça m'arrive...mais alors qu'est-ce que ça nous a fait du bien! Nous avons pu manger, ma mère et moi tranquillement et eux, se sont réveillés 2h plus tard de bonne humeur. Notre journée a pu continuer à peu près normalement (ma migraine, elle, ne m'a pas quittée de la journée)...
Aujourd'hui, pas de colère, pas de dispute, pas de pétage de plombs...j'ai trouvé la solution: ils sont chez papi-mamie pour 3 jours...

Et ce soir, ils me manquent déjà! Allez comprendre le fonctionnement de mon cerveau tordu de maman...

5 commentaires:

Pervenche a dit…

et sinon, tu les as fait manger quand même au réveil ????
Y'a des jours comme ça, ou tu aimerais que la journée n'est jamais commencé !

nanoue a dit…

Ouhh je suis en plein dedans...j'essaie d'écrire un commentaire après avoir difficilement réussi à lire ton article, parce que ma progéniture HURLE (le mot est faible) maman sur tous les tons depuis 45mn (devrais-je comprendre qu'elle n'a pas sommeil???!!!) elles commencent bien mes "supposées" vacances!!!!

Stéphie, Domi et toute la clique a dit…

ahhh ils sont forts, ces petits garnements, pour rendre leurs Mamans chèvres !
Profite bien de ces 3 jours, malgré tout, ça va te faire du bien, et à eux aussi !

MissBroWnie a dit…

Généralement, quand ils sont ronchons, c'est pour la journée!
En ce moment, Chupa est très grognon elle aussi

Pepette a dit…

Coucou, je découvre ton blog par un commentaire chez la tribu de Juju! Dur dur quand ils se lèvent de mauvaise humeur... moi c'était ce matin et j'étais bien contente d'aller travailler (mère indigne!).